IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2016
Renouvelé en date de :
Non renouvelé en date de : 2020
Anciens Noms : Toucan VIII Menga IV Bewitched IV
Numéro de francisation :
N° Immatriculation : 11216/103
Quartier d'immatriculation : AC
Type, série, ou nom local : 5.5mJI
Protégé au titre des Monuments Historiques :

Localisation

Localisation (département) : 76
Port d’attache habituel : Le Havre
Chantier d’hivernage :

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Plaisance
Mode de propulsion (à l'origine) :
Mode de propulsion (actuel) :
Architecte : Carl-Erik Ohlson & Einar Ohlson (SWE)
Chantier constructeur : Chantier Baumann, Jussy (GE) (SUI)
Année de construction (ou mise en service) : 1968
Longueur hors tout : 9m46
Longueur coque : 9m46
Longueur flottaison : 7m45
Largeur Maître bau : 1m90
Tirant d’eau : 1m35
Tirant d’air : Néant
Déplacement (tonnes) : 2,05 t
Jauge administrative (tonneaux) : 2,91 tx

Description

Coque / à propos :

Bordés en acajou, Sur membrures acacia et structure axiale en chêne

Coque / état actuel :

Pont et superstructures / à propos :

contre-plaqué Cockpit en iroko.

Pont et superstructures / état actuel :

Gréement / à propos :

Sloop Mât + bôme en aluminium

Gréement / état actuel :

Voilure / à propos :

GV + Génois + Spi

Voilure / état actuel :

Emménagements / à propos :

Bateau creux, sans aménagement intérieur

Emménagements / état actuel :

Moteur(s) / type, puissance, année :

Néant

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Z88, Champion d’Europe en 1968 : skipper Marcel Stern, barreur Louis Noverraz, « l’homme aux 1600 victoires » ! (ce même équipage changera de « monture » quelques mois plus tard avec Toucan IX – Z90, pour obtenir une médaille d’argent aux JO de Mexico-Acapulco).

Témoignage technique ou conceptuel :

Charles Ernest Nicholson conçut la classe en 1937. Mais il fallut attendre l’après-guerre pour les premiers bateaux répondant aux critères soient construits (1949). Face aux 5 Metre, cette jauge à restriction s’imposa rapidement comme alternative abordable aux 6 Metre. Elle fit son apparition aux Jeux olympiques à l’édition 1952 d’Helsinki et en 1953 sur la Scandinavian Gold Cup. Elle évinça alors la classe 6 Metre dès les Jeux olympiques d’été de 1956 à Melbourne.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Nombreuses régates en Suisse. Puis en France, en Bretagne et en Normandie (Deauville et Le Havre), ainsi qu’en Angleterre.

Autres éléments remarquables :

Ce 5.5mJI a toujours conservé sa couleur rouge d’origine. Son nom actuel (qui date de 1988) provient du breton, et veut dire “Malédiction rouge” (tout en étant un des pires jurons bretons…)

Chronologie :

1968 : Marcel Stern 1972 : Ed. Siegrist 1976 : E. Homberger 1981 : A. Lepage 1988 : G. Demoment 2006 : Conservatoire Maritime du Havre Depuis 2006 : – remplacement de la semelle de quille – réparation du pont en contre-plaqué (livet bâbord essentiellement) – remplacement de varangues

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE