IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2020
Renouvelé en date de :
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms :
Numéro de francisation : FX405008001 (FX405)
N° Immatriculation : En cours d'immatriculation auprès DDTM Auray
Quartier d'immatriculation : AY
Type, série, ou nom local : COTRE AURIQUE
Protégé au titre des Monuments Historiques : non

Localisation

Localisation (département) : 29
Port d’attache habituel : BREST (au jour de la demande le navire est en angleterre, il sera convoyé en septembre à Brest)
Chantier d’hivernage : Jusqu'en 2020 Monaco Marine à Cogolin, puis Berthon à Lymington. Hiver 2020-2021 Chantier du Guip à Brest

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Compétition
Mode de propulsion (à l'origine) : voile
Mode de propulsion (actuel) : voile
Architecte : William Fife
Chantier constructeur : Fairlie
Année de construction (ou mise en service) : 1911
Longueur hors tout : 38,10 m
Longueur coque : 24,93 m
Longueur flottaison : 19,20 m
Largeur Maître bau : 5,20 m
Tirant d’eau : 3,70 m
Tirant d’air : Tirant d'air mât 33,60 m Tirant d'air avec mât de flêche 36,70 m
Déplacement (tonnes) : 70 T
Jauge administrative (tonneaux) : Déplacement 70 T Jauge UK 100 Tx

Description

Coque / à propos :

Construction composite bordé acajou, membrures acier conforme aux règles R du Lloyd's 1907. Plan Fife formes jauge internationale. Fixations bronze. Lest plomb

Coque / état actuel :

Bordé et membrures reconstruits neufs en 2004. Très bon état

Pont et superstructures / à propos :

Teck sur contreplaqué et barrots acier conformes aux règles R du Lloyd's 1907

Pont et superstructures / état actuel :

Pont refait à neuf en 2004. Très bon état. Accastillage d'origine

Gréement / à propos :

Côtre aurique, mâture pin, espars spruce, gréement dormant polyester toronné, gréement dormant inox 7x19 épissé

Gréement / état actuel :

Elements remplacés périodiquements selon instructions de l'assurance. Dernièrement 2015. Bon état

Voilure / à propos :

Voilure côtre aurique en dacron. Surfaces principales : Grand-voile 325 m² Foc 75 m² Trinquette 66.5 m² Clinfoc 48.5 m² Flèche souple 58.7 m² Grand flèche 93 m² Surface maxi au près 608 m² Spinnaker 344 m²

Voilure / état actuel :

Un jeu de 2004, un jeu de 2008. 23 voiles, bon état

Emménagements / à propos :

Acajou excellent état

Emménagements / état actuel :

Poste d'équipage 6 couchettes, carré et toilette/douche. Cabine skipper et toilette/douche. Cuisine. Carré. 3 cabines doubles et deux toilettes/douches pour le propriétaire et invités. Poste de navigation dans le coqueron arrière. Trois descentes séparées. Compartiment machine sous le plancher

Moteur(s) / type, puissance, année :

Yanmar 6LP-STE diesel 315 CV 3800 tours/min 2004 Entretien très suivi par chantiers et équipage professionnel

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

L’architecte et constructeur William Fife III a disparu. “J’ai été témoin de cette restauration depuis l’arrivée au chantier Fairlie Restoration à Hamble en 1991 sous la direction de Duncan Walker” Guy Ribadeau Dumas, Architecte naval . “The restoration of any clssic yacht is not a simple question of putting back the planks together. It’s to restore an authentic work of art which happens to be a classic yacht.” Duncan Walker

Témoignage technique ou conceptuel :

Construction conforme aux règles de jauge internationale fixées par le Lloyd’s par le chantier Fife de Fairlie en Ecosse, où fut également conçu et construit Pen Duick 14 ans plus tôt.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Yacht de compétition sportive. Les séries de jauge internationales de 1907 étaient olympiques jusqu’à 1914 pour des compétitions en temps réel à 20 équipiers pour les 19m JI. “J’ai restauré Taifun, 8 m JI médaille d’or aux jeux de 1912 en Suède et Aile VI 8m JI français également médaille d’or 1928” Guy Ribadeau Dumas, Architecte naval

Autres éléments remarquables :

Mariquita est l’unique survivant des six 19m JI construits jusqu’en 1913. A remporté la Coupe Panerai sur l’ensemble de la saison de course 2014.

Chronologie :

Construit pour Arthur Kendall Stothert en 1911 Racheté et rebaptisé Maud IV par le norvégien Finn Bugge à Oslo pendant la guerre Racheté par Henry G. Garratt et revenu à Cowes en 1922. Depuis 1913 il n’y a plus de régates de la classe de 19m qui disparait. Mais ils continuent à régater en handicap avec des bateaux de taille équivalente. Racheté par Allan E. Messer et Sir Edward Mauger Iliffe en 1924 qui a revendu ses parts à Messser en 1929.La voilure est réduite. Racheté en 1935 par Arthur Hempstead pour le désarmer et tranformer en house boat sur la côte Est. Utilisé comme house-boat sans mat ni lest par Ed et Melanie Barton de 1939 à 1991 Peter Livanos et Albert Obrist le rachètent et le restaurent à l’état “concours “de 1991 à 2004, puis participent aux régates classiques jusqu’en 2012 John Caulcutt, Steven Hemsley et Jamie Matheson de 2012 à 2020 Benoit Couturier en 2020.

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE