IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2023
Renouvelé en date de :
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms : BALKIS
Numéro de francisation : 433220 06955
N° Immatriculation : PL 191912
Quartier d'immatriculation : PL
Type, série, ou nom local : Yacht, Caprice
Protégé au titre des Monuments Historiques : non

Localisation

Localisation (département) : 22
Port d’attache habituel : Port Blanc en Penvenan 22
Chantier d’hivernage : port de Pontrieux

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Plaisance
Mode de propulsion (à l'origine) : voile
Mode de propulsion (actuel) : voile
Architecte : Victor BRIX
Chantier constructeur : Poidevin chantier naval du Linkin Perros 22
Année de construction (ou mise en service) : 1964
Longueur hors tout : 7,30m
Longueur coque : 7,30m
Longueur flottaison : 5,70m
Largeur Maître bau : 2,25m
Tirant d’eau : 1,15m
Tirant d’air : 9,00m
Déplacement (tonnes) : 2,5 t

Description

Coque / à propos :

Coque en bois, construction traditionnelle; les bordés sont en acajou riveté en cuivre sur membrures en acacia. .Un lest en fonte dont le massif se trouve en dessous le mât se prolonge sur toute la quille. La forme générale est celle des bateaux de croisière de l'époque 1960 ( plan Cornu etc..) Largeur étroite et quille courte avec un grand mât . Particularité caractéristique : 4 hublots par côté dont 2 en quart de cercle. Le tout en très bon état .

Pont et superstructures / à propos :

Pont et superstructures / état actuel :

Les hiloires sont en bois rouge ,le pont en CP. Le rouf est assez haut et le cockpit confortable: 2 banquettes et un espace pour tenir debout. Il y a deux panneaux de coffre à l'arrière dont un servait pour un moteur HB en puit à l'origine et un panneau sur le rouf devant le mât. Celui-ci pivote sur un solide support en inox pour aider le démâtage . Deux main-courantes en teck sont fixées sur le rouf . Le cale pied de fargue qui ceinture la coque est en bois ajouré pour le passage de l'eau . Les taquets d'amarrage sont en acacia . Les balcons et chandeliers ont été refait à l'identique mais en inox . Le tout en très bon état .

Gréement / à propos :

C'est un gréement de type Marconi avec génois sur enrouleur (je navigue souvent seul) Le mât , la bôme et le tangon sont en bois de spruce. Barres de flèche en bois rouge. Le mât possède une gorge pour la ralingue de la GV. Le tout en très bon état.

Voilure / à propos :

Surface de voilure au près: 32,8m2. Grand voile à deux ris : 15,5m2 Génois sur enrouleur : 17,3m2 Maryazul possède un spi léger . Les voiles ont été faite par Voiles Performances à Lézardrieux en toile "Egyptienne" écrue . En très bon état également .

Emménagements / à propos :

Intérieur en bois rouge; avec 4 couchettes dont une a été remplacé par un wc marin. Un coin cuisine avec réchaud à gaz et petit évier surmonté de deux petits placards. Une table à cartes coulissante et tableau électrique près de la descente. Une glacière d'origine et des coffres sous les couchettes pour les lourdes béquilles, complètent l'équipement. Les coussins et les rideaux en tissu écossais apportent une note chaleureuse. Les appliques, montre de bord et baromètre sont en laiton . Là aussi en très bon état .

Emménagements / état actuel :

Moteur(s) / type, puissance, année :

Maryazul est équipé d'un moteur VETUS M2C5 de 10,5cv diesel de 2007 . Il vient d'être révisé .

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

J'ai trouvé ce bateau à l'abandon à l'état d'épave à Paimpol .Son triste état et sa forme désuète m'ont touché . Il appartenait au père de Guirec Soudé ,le célèbre et jeune navigateur. Le moteur neuf du bateau n'était pas encore monté . Tout était à faire et cela a pris plusieurs années .Plusieurs charpentiers l'ont vu passer notamment Gilles Conrath et Klas Stelleman à Paimpol . D'autres ont refait le mât et les massifs et boulons de quille ou bien les galbords....Un mécanicien à poser le moteur et ses accessoires . J'ai fait le reste...

Témoignage technique ou conceptuel :

L'architecte Victor Brix est à l'origine de la conception de nombreux bateaux notamment des Cormorans, des Canetons, du Mordicus, du Dauphin (cher au chantier Jézéquel de Carantec) et du Kotic basé également à Ploumanac'h exploité par la commune de Perros et par l'association; Ar Jentilez. Maryazul est probablement l'extrapolation de l'Hippocampe (7m) dont je possède le plan . Sa largeur étroite, son lest et sa quille courte et son grand mât (dans le style de l'époque) rendent le bateau très évolutif et agréable à barrer . Les manoeuvres sont faciles avec un accastillage au plus simple . Pas d'électronique à bord .

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Maryazul est répertorié par le Yachting Club Classique et Jaugé avec handicape ;0,7933 ; Son numéro de certificat est ; 200909183 du 18/ 09/ 2009 Avant mon acquisition il participait aux régates au tour de Bréhat ( Les lilas blanc) Nous avons fait 3 Trégor-Classique à Trébeurden organisées per olivier Beau . Plusieurs "Morue en fête à Binic, 8 Chants de marins à Paimpol, une douzaine de fêtes de vieux gréements à Ploumanac'h et Paimpol, Terre et Mer à Morlaix, les régates de la Roche Jaune à Plouguiel et un voyage aux fêtes de Brest et Douarnenez en 2016. Mais toutes ces participations sont sans esprit de compétition .

Autres éléments remarquables :

J'ai sauvé et restauré outre ce Classique, un monotype de Carantec (n°4) et 4 petits Misainiers dont le premier appartenait à mon grand père qui l'avait fait construire à Paimpol au chantier Raynaud en 1960 . Il est à l'origine de la création en 2010 de l'association: Les Misainiers du Trégor dont je suis le président . Le but de cette association est de transmettre les savoirs, sauvegarder le petit patrimoine maritime et sensibiliser le public à la navigation à l'ancienne . Nous comptons 220 membres et une petite centaine de bateaux en bois dont plusieurs BIP des Côtes d'Armor dans notre association: Ausquémé, Askell, Awen, Cornic du Chêne, Koantic, La Clarté, les six Marie, Madeleine et Naïma . De formation, j'ai la passion pour la restauration des objets fait à la main et leur mise en valeur ce qui va avec les préceptes écologiques actuels...

Chronologie :

Le bateau construit par Joseph Poitevin pour Messieurs le docteur Chappellart et Bénech de la région Parisiène le 4 Avril 1964. Ensuite il appartient à Alfred Myrvold et est basé dans la baie du Launay en Ploubazlanec 22 . Repris par Mr Soudé pour en faire un abri pour son fils, élève à Pontrieux. Pas de modification mais une rénovation complète. Il a été expertisé en 2007 par Jean Yves Le Jeune expert à Loguivy- Plougras

En savoir + sur ce navire

Site internet :