IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2011
Renouvelé en date de : 2023
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms :
Numéro de francisation :
N° Immatriculation : 544910
Quartier d'immatriculation :
Type, série, ou nom local : Canot Tous Temps
Protégé au titre des Monuments Historiques :

Localisation

Localisation (département) : 29
Port d’attache habituel : Aber Wrac'h
Chantier d’hivernage :

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine :
Mode de propulsion (à l'origine) :
Mode de propulsion (actuel) :
Architecte :
Chantier constructeur : Augustin Normand (76)
Année de construction (ou mise en service) : 1961
Longueur hors tout : 13.30 m
Longueur coque : 13.3 m
Longueur flottaison : 12.2 m
Largeur Maître bau : 3.00 m
Tirant d’eau : 1.35 m
Tirant d’air : 2.5 m
Déplacement (tonnes) : 12 t

Description

Coque / à propos :

Acajou moulé (2 plis) sur membrures ployées.

Pont et superstructures / à propos :

Contreplaqué sur barrotage sapelli.

Pont et superstructures / état actuel :

Gréement / à propos :

Néant

Voilure / à propos :

Néant

Emménagements / à propos :

Poste avant et Poste Arrière pour matériel de sécu et abri des naufragés.

Emménagements / état actuel :

Moteur(s) / type, puissance, année :

Renault Couach 2x140CV réels (2x24.65CV fiscaux)

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Patron François Hervis a effectué sa première sortie le 21 novembre 1961. Il restera en service à Sein jusqu’en 1978. En dépit de son illustre passé de sauveteur, c’est dans la nuit du 12 au 13 janvier 1978 que “Patron François Hervis” connaîtra son heure de gloire en portant assistance aux 217 hommes de l’escorteur d’escadre “Duperré” qui, suite à une erreur de navigation, s’était échoué sur la “Plate” en franchissant le Raz de Sein. Edouard Guilcher, patron du canot, sera fait à cette occasion chevalier de la Légion d’Honneur et sera reçu à l’Elysée avec tous ses canotiers qui, pour trois d’entre eux seront faits chevaliers du mérite maritime. Ce sera hélas pour le canot la fin de sa glorieuse carrière à Sein car il sera gravement endommagé lors de cette mission et sera peu après remplacé. En 1981, après réparations “Patron François Hervis” sera affecté à la station de Trévignon où il rendra encore de bons services durant quelques années. Source: http://www.audierne-les-dundees-motorises.com/pages/pageVS-28.htm

Témoignage technique ou conceptuel :

Ancien canot tous temps en bois, dotés de nombreux éléments de sécurité: Protection des hélices (par concavités de la coque), trappes d’accès aux hélices pour dégager un cordage pris dans les hélices, dalottage et caissons en cuivre d’insubmersibilité.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Ajout de la timonerie couverte en 1977. Le navire vient de passer un an de rénovation au chantier de l’association AJD.

Autres éléments remarquables :

Chronologie :

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE