IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2008
Renouvelé en date de : 2016
Non renouvelé en date de : 2020
Anciens Noms : Saint Pierre II
Numéro de francisation :
N° Immatriculation : 188564 L
Quartier d'immatriculation :
Type, série, ou nom local : Chalutier - ligneur
Protégé au titre des Monuments Historiques :

Localisation

Localisation (département) : 50
Port d’attache habituel : Granville
Chantier d’hivernage :

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine :
Mode de propulsion (à l'origine) :
Mode de propulsion (actuel) :
Architecte : Servain Roger
Chantier constructeur : Servain Roger Granville
Année de construction (ou mise en service) : 0
Longueur hors tout : 21 m
Longueur coque : 11.94 m
Longueur flottaison : 10.75 m
Largeur Maître bau : 4.36 m
Tirant d’eau : 1.80 m
Tirant d’air : 12 m
Déplacement (tonnes) : 24 t
Jauge administrative (tonneaux) : 13.43 tx

Description

Coque / à propos :

Bois, classique à quille longue, bordés francs sur membrures sciées et bouillies en alternance.

Coque / état actuel :

Pont et superstructures / à propos :

Pont sapin sur barreaux chêne, calfatage classique. Roof vitré iroko.

Pont et superstructures / état actuel :

Gréement / à propos :

Grand-mât et mât AR en pin, gréement dormant métallique, courant synthétique.

Gréement / état actuel :

Voilure / à propos :

Grand-voile de cape et trinquette lors du rachat. Coton, surface inconnue.

Voilure / état actuel :

Emménagements / à propos :

Coqueron AR. Poste 2 couchettes sous timonerie, compartiment machine. cale magasin avec deux couchettes à l'AV.

Emménagements / état actuel :

Moteur(s) / type, puissance, année :

Baudouin, DF 6, 115 CV, 1970

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Inscription à l’inventaire du Patrimoine maritime de Normandie.

Témoignage technique ou conceptuel :

Alternance de membrures ployées et de membrures sciées. Premiers étembots prévus pour motorisation après les bisquines. Adaptation aux mers de la baie de Granville.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Epoque charnière entre ligneurs – dragueurs à voile (bisquines) et ligneurs chalutiers à moteur.

Autres éléments remarquables :

Soin de la construction (durabilité) de cet architecte – constructeur malgré la pénurie de bois de l’après-guerre, mélange d’essences : orme, chêne, sapin.

Chronologie :

Construction fin 1951 pour François Lapie Père & Fils, Granville, francisation 22/03/1952. Vante à René et Pierre Gallais, Le Havre, le 22/05/1957 pour un million cinq cent mille francs. Rachat par Pierre Hedouin fin 1989 suite au plan Mellick et début de sa reconvertion.

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE