IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2018
Renouvelé en date de : 2022
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms : Marinath Félicien Elan
Numéro de francisation : non francisé
N° Immatriculation : P011876F
Quartier d'immatriculation : PA
Type, série, ou nom local : Freycinet
Protégé au titre des Monuments Historiques : non

Localisation

Localisation (département) : 75
Port d’attache habituel : Paris
Chantier d’hivernage : pas d'hivernage

Caractéristiques

Genre : Fluvial
Usage à l'origine : Transport de marchandises
Mode de propulsion (à l'origine) : moteur
Mode de propulsion (actuel) : moteur
Architecte :
Chantier constructeur : Industriewerke Rüstringen à Wilhelmshaven Dit "Rustringen
Année de construction (ou mise en service) : 1922
Longueur hors tout : 39,34m
Longueur coque : 39,34m
Longueur flottaison : 39,34m
Largeur Maître bau : 5,06m
Tirant d’eau : 1,20m
Tirant d’air : 4,6
Déplacement (tonnes) : 144
Jauge administrative (tonneaux) : 162

Description

Coque / à propos :

Acier riveté, type freycinet

Coque / état actuel :

Très bon état, parfaitement entretenu, sondage de coque réalisé et validé en 2017

Pont et superstructures / à propos :

Acier riveté Logement marinier soudé Timonerie en bois verni

Pont et superstructures / état actuel :

Très bon état actuel Peitures régulièrement refaites

Gréement / à propos :

neant

Gréement / état actuel :

neant

Voilure / à propos :

neant

Voilure / état actuel :

neant

Emménagements / à propos :

Intérieur en bois. Logement marinier en acajou verni, logement intérieur en bois peint

Emménagements / état actuel :

Pafait état

Moteur(s) / type, puissance, année :

Beaudouin datant de 1953 110,4kW

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Témoignage technique ou conceptuel :

Le bateau est un Feycinet de type “Gros numéro” (le N° 521), fabriqué en Allemagne en 1922 et livré à La France à titre de dommage de guerre de la &ière guerre mondiale.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Bateau Typique de transport de marchandise, automoteur depuis 1953. Il était auparavant tracté par des toueurs. Sa motorisation et le logement des mariniers n’ont subi aucune transformation, juste de l’entretien.

Autres éléments remarquables :

Chronologie :

avant 1942 : appartenant à l’entreprise Solvay 1942-1972 : Georges Noblecourt, société autonome des pétroles Jupiter 1972 – 1992: Christian Taillemite Transformation en bateau logement 1992- 1993 : Mme Copé 1993 – 2001 : Michel Rosset Depuis 2001 – à ce jour : Eric Répérant

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE