Labellisée BIP (Bateau d’Intérêt Patrimonial) en 2012, SAINT-ANTOINE est une barquette marseillaise construite par le chantier Ruoppolo en 1933.

Ce navire est emblématique de ces bateaux de pèche nés dans la région marseillaise à la fin du 19ème siècle. Ils sont le fruit du savoir-faire de pécheurs italiens venus de Naples, de Torre del Greco, de Gaete ou d’Amalfi, qui s’installent à Marseille et à Sète. Certains sont charpentiers de marine, De Stephano, Autiero, Aversa, Trapani, Battifero et le fameux Ruoppolo, dont le chantier est le plus réputé à Marseille.

La barquette se reconnait à son maître-bau arrondi, avec un bouchain peu marqué, ainsi qu’à la forme de sa carène à la flottaison, élargie au milieu, permettant au navire de marcher aussi bien à la voile qu’à l’aviron. L’étambot et l’étrave sont verticaux et quasi symétriques, ce dernier étant ornée d’une pièce caractéristique, verticale et ornée de deux joues : le capian.

En savoir plus

PARTAGER CETTE INFORMATION