IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2022
Renouvelé en date de :
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms : -
Numéro de francisation : 002690443A1
N° Immatriculation : TL F76672
Quartier d'immatriculation : TL
Type, série, ou nom local : Pointu à l'unité
Protégé au titre des Monuments Historiques : oui

Localisation

Localisation (département) : 83
Port d’attache habituel : Le Lavandou
Chantier d’hivernage : P. Girard - Les Borrels

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Pêche
Mode de propulsion (à l'origine) : voile
Mode de propulsion (actuel) : voile
Architecte : Inconnu
Chantier constructeur : Vallon des Auffes
Année de construction (ou mise en service) : 1906
Longueur hors tout : 5,75m
Longueur coque : 5,75m
Longueur flottaison : 5,75m
Largeur Maître bau : 2,04m
Tirant d’eau : 0,75m (creux)
Tirant d’air : -
Déplacement (tonnes) : 1,65

Description

Coque / à propos :

Pointu construit en 1906 par le chantier naval du vallon des Auffes à Marseille. Définition donnée par le certificat de jauge n°334 établi en 1913: "bateau de mer en bois à quille, POINTU des deux bouts". Inspiration côte Ligure d'Italie, construit léger pour pouvoir être tiré à terre et rester échoué sur la plage devant un village de pêcheur.

Pont et superstructures / à propos :

Pont et superstructures / état actuel :

Construction en bois classique époque 1900 à bordé franc. - Charpente maîtresse (quille, étrave, marsoin, apôtre, étambot): chêne - Varangues, membrures, jambettes: chêne tord-courbe - Bordés au nombre de 16: Pin noir spécialement très résineux (anti-tarrets) - Pont: virure unique de 5m de long et 55cm de large d'un seul tenant en pin parasol (planté en 1800) - Fixations: tirants, boulons, écrous, clous en fer d'époque 1906. Bordés sur membrures-varangues recloués 3 fois; étambot découpé en 1928 pour installer un arbre d'hélice et son premier moteur Restauration majeure de 2014 à 2016

Gréement / à propos :

Gréement type voile latine Un banc de nage situé aux 2/3 avant marque l'emplacement du mât d'origine 1906 auto-porteur et amovible pouvant porter une antenne de voile latine et un foc gréé sur un bout dehors, toujours utilisé lors de mises en configuration régates (ex. Voiles Latines de St Tropez de 2001 à 2007)

Voilure / à propos :

Grand Voile latine environ 12m2 Foc additionnel environ 5m2

Emménagements / à propos :

Aucun

Emménagements / état actuel :

Moteur(s) / type, puissance, année :

Moteur inboard VOLVO PENTA type 2002 de 18 CV à refroidissement à eau de mer monté en 1984

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Pointu construit au Vallon des Auffes en 1906 pour la pêche locale, puis transféré à Toulon en 1913. Ce pointu étant le meilleur marcheur sous voile latine, il ramenait tous les soirs les meilleurs poissons vendables au port du Lavandou, pour les confier au transporteur en charette qui les emmenait de nuit au marché de Toulon. Si vent contraire, l’Ardent se déroutait vers le port de La Londe les Maures, pour que le mousse et ses poissons puissent rattraper la charette sur la route de Toulon. Ensuite l’Ardent rejoignait, avec le courrier et des provisions, la flotille restée aux Iles.
Anecdocte: en Août 1939, lors de régates voiles&avirons organisées en rade de Hyeres par la base Aero-navale du Palyvestre, l’Ardent a participé activement au sauvetage d’une chaloupe armée par 8 matelots rameurs de la marine nationale coulée durant un violent orage.

Témoignage technique ou conceptuel :

Construction bois particulière typique des débuts 1900 (charpente, varangues, Membrures, jambettes, bordés)

L’Ardent est gréé avec mat à l’avant et antenne pour voile latine, mais a la particularité de disposer d’un banc de nage situé aux 2/3 avant à l’emplacement du mat d’origine 1906 permettant de porter à la fois une antenne de voile latine et un foc sur un bout dehors, configuration toujours utilisée lors de régates de voiles latines.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

En 1941, Mr Louis Ferrari (arrière grand père) acquiert l’Ardent; resté dans la famille depuis, ce pointu a été armé à la plaisance et en est à la 5ème génération à apprendre la pratique de la pêche à la palangrotte et la pratique de la voile latine en rade du Lavandou.
Profitant du métier de charpentier de marine d’un des membres de la famille (Patrique Girard) ce pointu Ardent a subi une restauration majeure dans les règles de l’art en 2014-16, lui permettant de continuer encore longtemps la formation des nouvelles générations à ces anciennes traditions de pêche et voile.

Autres éléments remarquables :

Chronologie :

1906: construction de l’Ardent pour la pêche locale au Vallonde Auffes
1913: Raoul Guigues, nouveau propriétaire déplace l’Ardent à Toulon
1938 à 1941: Bernard Hilarion, Francis Aubet, Charles Quillet
1941: Louis Ferrari, déplace l’Ardent à Cabasson, pointe de la vignasse
1946: Maurice Arene
1967: Jacqueline Ferrari-Girard déplace l’Ardent au port de Bormes-les-mimosas
2014: Carol, Patrique & Marie-line Girard déplacent l’Ardent au port du Lavandou, attache actuelle

Restauration importante de la coque entre 2014 et 2016, faite dans les règles de l’art par le charpentier de marine Patrique Girard (membre de la famille): changement de 8 varangues, environ 15 membrures sur chaque bord refaites en acacia (planté 1920 parc du chateau St exupery, La Môle). Decoupe de bordés neufs en Sipo avec ancien dessin de division de bordés sur coque, étoupe de coton et chanvre dans coutures de bordés et rablure de quille, pose de mastic de vitrier.

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE