IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2014
Renouvelé en date de : 2022
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms :
Numéro de francisation : CN 026 / 00220
N° Immatriculation : D 29498
Quartier d'immatriculation : AC
Type, série, ou nom local : Bac Sardinier
Protégé au titre des Monuments Historiques : non

Localisation

Localisation (département) : 33
Port d’attache habituel : Port de LARROS à GUJAN MESTRAS
Chantier d’hivernage : Port de LARROS à GUJAN MESTRAS

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Pêche
Mode de propulsion (à l'origine) : voile
Mode de propulsion (actuel) : voile
Architecte : Emile LAPEYRE
Chantier constructeur : Plans de l'Argo établis en 1907 par Emile Lapeyre et repris en 2000 par l'Association Argo Nautique (Voir Statuts joints ). L'Argo II a été construit dans l'ancienne criée de Gujan Mestras par trois charpentiers marine en retraite: MM Gérard Carrère, Jaques Lapeyre, petit neveux d'Emile et Jean Pierre Duboudieux aidés de bénévoles.
Année de construction (ou mise en service) : 2006
Longueur hors tout : 14,35 m
Longueur coque : 11,85 m
Longueur flottaison : 9,3 m
Largeur Maître bau : 3,45 m
Tirant d’eau : 0,7 à 1,9 m
Tirant d’air : 15 m
Déplacement (tonnes) : 5 t
Jauge administrative (tonneaux) : 8,95 tx

Description

Coque / à propos :

Construction classique Coque ronde Arrière à voûte Etrave droite Bordés et couples en acajou Quille en iroko Membrures ployées à la vapeur Rivets en cuivre  

Coque / état actuel :

Bon état  

Pont et superstructures / à propos :

Pont en doussiè Claire-voies et roof de descente en acajou Cockpit, fond en caille-boutis en doussiè  

Pont et superstructures / état actuel :

Bon état  

Gréement / à propos :

Gréement aurique à corne Hautbanage à cap de mouton Etarquage par palans Gréement dormant en inox Gréement courant syntétique ( tressé ) Ferrures de gréement en inox  

Gréement / état actuel :

Bon état  

Voilure / à propos :

Grand voile ( 50 m2 ), flèche ( 9 m2 ), Trinquette ( 15 m2 ), foc ( 15 m2 ) et grand foc ( 25 m2 ) sur bout-dehors. Toutes les voiles sont en dacron.  

Voilure / état actuel :

Bon état  

Emménagements / à propos :

Carré à l'avant avec deux couchettes, coin cuisine à tribord et WC à babord. Soute tribord et bâbord pour stockage des voiles et couchettes éventuelles. Coffres arrières tribord et bâbord. Voir document joint "Identification des compartiments et rangements"  

Emménagements / état actuel :

Bon état  

Moteur(s) / type, puissance, année :

NANNIDIESEL 37 cv 2006 Diésel  

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Les plans, réalisés par Emile Lapeyre en 1907 ont été repris par MM. Gérard Carrère, Jacques Lapeyre et Jean Pierre Dubourdieux en 2000 pour les adapter à la plaisance: les formes de l’Argo ont été conservées dans l’ensemble mais adaptées à la nouvelle utilisation et aussi en vue du respect des évolutions de la réglementation ( Cockpit autovideur… ). L’Argo II a été construit dans un hangar, à Gujan Mestras, entre 2001 et 2006,par les charpentiers marines précités aidés de bénévoles.

 

Témoignage technique ou conceptuel :

Bateau succédant aux Bacs et Pinasses à voiles du Bassin d’Arcachon ( Bateaux relativement plats, ne pouvant aller en mer ) et précédant les Pinasses à moteur ( Bateaux de travail à moteur essentiellement destinés à l’ostréiculture ).

 

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Le bateau d’origine ( Argo ), a été réalisé pour la pêche à la sardine, il embarquait des “doris”. Le bateau actuel ( Argo II ), réalisé en 2006, est destiné à la plaisance.

 

Autres éléments remarquables :

Membrures en acacia ployées à chaud Rivetages avec pointes et contre-rivures en cuivre Pont à lames ployées sur plat-bords et crémaillère ( ou fougère ) sur l’étambrai Mat creux, avec barres de flèches, rabattable sur jumelle Bout-dehors relevable.

 

Chronologie :

L’Argo a été construit en 1907 pour la pêche à la sardine et l’ostréiculture de l’époque. Il a disparu au voisinage de l’île d’Oléron entre les deux guerres. L’Argo II a été réalisé entre 2000 et 2006,de façon artisanale, par les trois charpentiers marines déjà cités, aidés de bénévoles. Il n’a pas été modifié depuis.

 

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE