IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2022
Renouvelé en date de :
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms : KATOUKA
Numéro de francisation : W9358
N° Immatriculation : 226098
Quartier d'immatriculation : ST
Type, série, ou nom local : BEAUFORT 16
Protégé au titre des Monuments Historiques : NON

Localisation

Localisation (département) : 34
Port d’attache habituel : Bassin du midi à Sète
Chantier d’hivernage :

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Plaisance
Mode de propulsion (à l'origine) : voile
Mode de propulsion (actuel) : voile
Architecte : JEAN JACQUES HERBULOT
Chantier constructeur : GALLIAN-ESOR NAVAL DU MIDI
Année de construction (ou mise en service) : 1973
Longueur hors tout : 15,85
Longueur coque : 15,85
Longueur flottaison : 12,90
Largeur Maître bau : 4,36
Tirant d’eau : 2,40
Tirant d’air : 16,40
Déplacement (tonnes) : 15 400
Jauge administrative (tonneaux) : 23,81

Description

Coque / à propos :

Charpente bois, feuilles de contreplaqué de 10 et 5mm, ployées et collées sur lisses avec des recouvrements décalés atteignant 50 cm. L'épaisseur totale de 25mm est obtenue par une feuille de 5 enserrée entre deux feuilles de 10 pour les parties les moins bombées et par cinq feuilles de 5 dans les autres parties. La construction se fait à l'endroit d'un bout à l'autre. Toutes les pièces de la coque sont collées avec de la résine polyuréthane. Le chantier utilise également celle-ci pour la plastification finale qui comporte un tissus de verre et deux couches de résine blanche.

Coque / état actuel :

Pont et superstructures / à propos :

Pont et superstructures / état actuel :

Le pont est latté en teck de Birmanie de 10 mm d'épaisseur collé sur contre-plaqué marine de 30 mm (20 +10 mm). Le pont et le roof ont été refait à neuf en 2016.

Gréement / à propos :

Barr One est gréé en ketch. Les mats sont en alliage léger. Le grand mât comporte deux étages de barres de flèches bien que les haubans aient beaucoup de pied. Le gréement dormant est en inox pré-étiré. La barre d'écoute de la grand'voile est fixée sur le roof mais celle d'artimon montée dans le cockpit derrière la barre. Le balcon arrière s'ouvre en son milieu pour pouvoir installer une passerelle. L'ensemble est en très bon état.

Gréement / état actuel :

Voilure / à propos :

La GV fait 29 m2, l'artimon 16, 80 m2 et le génois 74,10 m2. Elles sont tissu 10 oz ,390gr La GV et l'artimon sont en bon état, le génois est un peu fatigué mais son futur remplaçant est en commande.

Voilure / état actuel :

Emménagements / à propos :

La cuisine est à bâbord au pied de la descente,le poste de navigation en vis à vis à tribord. Avec le carré cela fait une surface à vivre d'environ 16m2 avec une hauteur sous barreau confortable de 1,80 à 1,85. Dans la continuité du carré, deux cabines doubles, une sur chaque bord séparées par une cloison en bois. Dans la continuité de la cabine bâbord une salle d'eau et un wc électrique , dans celle de la cabine tribord, un grand dressing avec tiroirs. A la suite, la cabine avant dont l'accès peut aussi se faire par un panneau de pont. Ses couchettes sont en V. De nombreux rangements sont disponibles, dans chaque cabine, penderie, armoire. A l'arrière tribord derrière la table à carte, un grand espace de rangement avec placard à cirés. Ce même volume à babord sert de stockage d'outils. Toute l'électricité et l'ensemble de la plomberie ont été misent aux normes. L'ensemble de la sellerie ( matelas des cabines compris) est neuve, toutes les cloisons ont été plaquées en bambou massif (3mm), les planchers ont été refait à neuf avec matériaux anti-dérapant (aspect latte de teck).

Emménagements / état actuel :

Moteur(s) / type, puissance, année :

Le moteur est un diesel Perkins 4.2.36 de 1973. Quatre cylindres, développant 80 cv. Il est situé sous le cockpit et accessible par les panneaux de la descente et latéraux arrière cuisine et arrière table à cartes. Le moteur peut être démarré et commandé depuis le cockpit ou depuis le tableau de bord intérieur. Le moteur et l'inverseur, après une grosse révision sont en bon état.

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Le Beaufort 16 est un plan Jean-Jacques HERBULOT qui a été également l'architecte des célèbres Vaurien, Corsaire, Caravelle, Corvette, Mousquetaire, Frégate, Ambasadeur, Gouverneur et Empereur. Ces trois derniers marquant le début de sa collaboration avec Serge GALLIAN et son chantier l’Essor Naval du Midi de la Seyne sur mer. Jean Jacques Herbulot a fortement contribué à la démocratisation de la navigation à la voile. Ainsi,le Beaufort est le fruit d'une très grande expérience et d'une réelle volonté d'offrir aux plaisanciers de grande croisière (par une technique de construction novatrice) une confortable et belle unité hauturière. Le Beaufort fût un très grand succès et ce n'est pas le nombre incroyable de marins qui s'arrête sur le quai et me font état de la part de rêve que ce bateau a su générer en eux dans les années 70 / 80.

Témoignage technique ou conceptuel :

Jean jacques HERBULOT , homme discret poursuit avec régularité une œuvre tournée vers une plaisance démocratique et met au point un système original de construction en feuilles de contreplaqué ployées, ce processus de fabrication a changé la façon de construire les grandes unités à vocation hauturière. En effet, malgré sa taille, le Beaufort 16 est entièrement préparés à l’établi et construits non par des charpentiers de marine, mais des menuisiers formés à la menuiserie industrielle. Ainsi ils sont construits en deux étapes, la préfabrication puis le montage. La pose du moteur et des blocs d’emménagements a lieu avant celle des bordés, qui se composent de feuilles de contre-plaqué de 10 et 5 mm, ployées et collées sur lisses avec des recouvrement décalés atteignant 50 cm. L’épaisseur totale de 25mm est obtenue par une feuille de 5 mm enserrée entre deux feuilles de 10 mm pour les parties les moins bombées et par cinq feuilles de 5 mm dans les autres parties. La construction se fait à l’endroit d’un bout à l’autre, les différents corps de métiers travaillant presque de plain-pied dans la coque, évitant ainsi les classiques échafaudages et la perte de temps qu’ils entraînent. Toutes les pièces de la coque sont collées avec de la résine polyuréthane qui combine un fort pouvoir accrochant avec une bonne souplesse. Résine également utilisée pour la plastification finale qui comporte un tissus de verre et deux couches de résine blanche.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Autres éléments remarquables :

Chronologie :

L'ensemble du navire à été refait à neuf entre 2014 et 2018 sur le chantier naval Rive Sud à Sète, de quoi repartir pour un nouveau demi siècle de navigation ....

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE