IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2022
Renouvelé en date de :
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms : ALMADIES, RAINETTEST
Numéro de francisation : 08813021601
N° Immatriculation : ST 174193
Quartier d'immatriculation : ST
Type, série, ou nom local : CHASSIRON CF
Protégé au titre des Monuments Historiques : NON

Localisation

Localisation (département) : 34
Port d’attache habituel : Sète
Chantier d’hivernage : à flot

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Plaisance
Mode de propulsion (à l'origine) : voile
Mode de propulsion (actuel) : voile
Architecte : Marie HUMBLOT et Michel JOUBERT
Chantier constructeur : RICHARD
Année de construction (ou mise en service) : 1972
Longueur hors tout : 9,49 m
Longueur coque : 8,98 m
Longueur flottaison : 7,10 m
Largeur Maître bau : 2,84 m
Tirant d’eau : 1,37 m
Tirant d’air : 10,75 m
Déplacement (tonnes) : 3,8
Jauge administrative (tonneaux) : 6,27

Description

Coque / à propos :

Coque "quille longue" en stratifié de polyester - Serres de pont lamellées acajou , collées et boulonnées dans la coque. Pavois et plat-bord de lisse en acajou, listons acajou cloués et tamponnés. Varangues contreplaqué marine de 15 mm. Gouvernail à safran bois monté sur crapaudine, tube de jaumière cuivre rouge, pièces bronze.

Coque / état actuel :

Bon état général exempte d’osmose

Pont et superstructures / à propos :

Pont et superstructures : Barrotage, pont et roof, iroko et acajou. Pont contreplaqué marine de 10 mm, dessus en petites lattes iroko, « joints Rhone Poulenc »

Pont et superstructures / état actuel :

Le pont et les superstructures , restaurées dans les règles de l’art en 2014 par le chantier Terre Mer Charpente de Saint Cyprien (66) sont en excellent état. A cette occasion: - Les hiloires fendues ont été renforcées par un doublage extérieur en CP marine de 5 mm et des renforts verticaux en acajou à l’intérieur; - Le CP du roof et du pont a été remplacé par 2 plis collés de CP Marine 6 mm; - Le plancher du cockpit a été refait en iroko; - le CP des bancs a été remplacé par du CP marine 10 mm - Les pavois , lisses et listons refaits en Iroko; - Le lattage du pont a été refait en iroko avec fougère avant et arrière; - Le lattage des bancs de cockpit a été refait en iroko.

Gréement / à propos :

Le gréement est de type "Marconi" Mât de 10,75 au dessus de la flottaison , mâture « Marco Polo » en bois, Bôme à rouleau, winch d’étarquage. Etai, une paire de galhaubans, deux paires de bas-haubans (avant et arrière), une paire de pataras.

Gréement / état actuel :

Le mât d’origine a été remplacé en 1992 par le Chantier Naval des Baux, de Sanary-sur-mer selon un « usinage identique au modèle d’origine »: - Red Cedar en parelles formant deux demi-coquilles; - Longueur 10 m; - Section creux carrée au pied 130x130 mm, ovale au milieu 130x110 mm, carrée au sommet 80x80 mm; - Un étage de barres de flèche acajou sur embases inox; Le mât a fait l’objet d’une grande révision en 2020: - suppression des câbles électriques extérieurs; - consolidation de la fixation du vit de mulet; - pose d‘une ferrure de bas étai pour trinquette; - réparation des embases de barres de flèche; - remplacement des réas de tête; - remplacement de l’antenne VHF et pose d’un aérien girouette anémomètre; - passage des câbles dans le creux; - décapage et vernis 9 couches . La bôme a été refaite en 2014 par le chantier Terre Mer Charpente de Saint Cyprien (66) en pin Douglas selon le modèle d’origine en conservant son accastillage. Sa rainure de ralingue est fendue. Elle est vernie. Le gréement dormant en inox a été refait en avril 2016 par AZ voiles à Canet en Roussillon.

Voilure / à propos :

Grand voile : 19,20 m2 Tergal blanc Foc N°1 : 17,40 m2 Tergal blanc Foc N°2 : 11,90 m2 Tergal blanc Génois : 25,00 m2 Tergal blanc Tourmentin : 4,00 m2 Tergal blanc

Voilure / état actuel :

En 2020 un plan de voilure de type côtre, utilisé sur certains Chassirons CF a été adopté afin d‘améliorer la progressivité de la surface de voiles établies en fonction du temps. Le génois sur enrouleur a laissé la place à un Yankee devant une trinquette autovireuse. Par petit temps , un gennaker vient remplacer ce triangle avant composite. Un bas étai à emmagasineur sous pont Bartel (masqué dans la baille de mouillage) permet l’enroulement de la trinquette sur ses mousquetons classiques. Un petit bout-dehors en Iroko permet de déporter l’emmagasineur volant du Gennaker. Grand voile : 19,84 m2 Polyester blanc 300 sf - AZ voiles à Canet en Roussillon - 2015 Trinquette : 9,00 m2 Dacron 310g/m2, laizes 70cm coupe anglaise, fil marron, renforts étoiles , finitions cuir marron - Clipper Voiles Frontignan 34 - 2020 Yankee : 12,00 m2 Dacron 310g/m2, laizes 70cm coupe anglaise, fil marron, renforts étoiles , finitions cuir marron - Clipper Voiles Frontignan 34 - 2020 Gennaker : 31,00 m2 Dacron 270g/m2, laizes 70cm coupe anglaise, fil marron, renforts étoiles , finitions cuir marron - Clipper Voiles Frontignan 34 - 2020

Emménagements / à propos :

Matériaux: CP Marine face acajou, acajou plein, panneaux de portes en CP marine face citronnier. Poste avant: 1 puit à chaine avec trappe de visite; 1 couchette de chaque côté sur coffre; Réservoirs d’eau sous couchettes avant; Tillac amovible pour visite des fonds. Babord: Penderie avec porte en deux parties interrompant la communication avec la cabine principale. Tribord: Toilettes avec lavabo pliant alimenté par pompe à pied. WC marin avec évacuation à la mer protégé par 2 vannes , meuble de rangement, miroir, la porte des WC ferme le poste avant. Cabine principale: Babord : Une couchette simple avec coffre et tiroirs en dessous; Planche anti-roulis amovible; Equipets fermants au dessus. Tribord: Dinette avec siège et table extensible transformable en couchette deux personnes. Dessus de table en Formica clair; Coffres et tiroirs en dessous; Equipets fermants au dessus. Descente: Babord: Cuisinette avec évier inox, pompe à pied, glacière , vaisselier porte-verres, porte tasses; Réchaud à gaz 2 feux sur cardan, meuble de rangement , huche à pain, tablette de travail. Dessus cuisinette et côtés des cloisons recouverts de Formica clair. Tribord: Table à carte , pupitre de rangement des cartes Tableau électrique. Milieu: Escalier de descente formant capot moteur. Planchers intérieurs recouverts de « Nautolex » (lino).

Emménagements / état actuel :

L’état actuel des emménagements est très bon, l’ensemble a été conservé et les vernis entretenus. En 2020, des mises à niveau ont été opérées pour le confort et le respect des normes environnementales et de sécurité : Remplacement des réservoirs d’eau oxydés par une bâche souple; Pose d’une cuve à eau noire règlementaire pour le WC (cachée dans le meuble de rangement); Remplacement de toutes les ampoules par des lampes à led; Mise à niveau du tableau électrique; Actualisation de l’isolation de la glacière; Installation d’un groupe froid sous celle-ci dans un compartiment inutilisé. Mise en peinture grise des planchers en remplacement du « Nautolex »

Moteur(s) / type, puissance, année :

Remotorisation en 2020 : Moteur diésel 3 cylindres YANMAR 3YM20 - 21 CV

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Le CHASSIRON CF à coque polyester se distingue par une « parentalité » hors du commun. C’est en effet un des rares , ou seul , navire conçu par deux architectes , une femme et un homme, qui ont tous deux marqué leur époque. Maria HUMBLOT (1889-1988), certainement la seule femme architecte naval de son temps dessine le CHASSIRON CF pour le chantier Richard en 1962. Elle a navigué sur le yacht de son père dès 1895. Passionnée de voile , elle étudie l’architecture navale à l’école des travaux publics de Paris, elle est lauréate du concours de plan de la revue Le Yacht en 1913 pour son « voilier d’estuaire » de 5,5 m « le Myosotis » et devient rédactrice pour cette revue. Déléguée de la croix rouge durant la deuxième guerre elle participe activement à la résistance en Loire Atlantique et est élue maire du Corsept lors de la première élection ouverte aux femmes. Elle a conçu de nombreux bateaux dont des series à succès comme les Jeanne-marie (C. Vandernotte), les Ludovics (C. Bezier) et bien-sur les Chassirons. Lorsque le Chantier RICHARD décide en 1970 de doter son CF d’une coque en polyester, Maria Humblot ne veut pas en entendre parler (Voiles & voiliers Salon nautique 1972) et c’est à un jeune et prometteur architecte qu’il fait appel: Michel JOUBERT (1943-2016). Celui-ci ne se contente pas d’un moulage de la version bois , si c’est strictement la coque qui change de matériaux , il va tout de même en profiter pour gagner quelques centimètres sur le maitre-bau, diminuer le déplacement, mieux répartir les poids et renforcer le lest. La coque polyester du Chassiron Cf est certainement un des rares dessins de quille longue du célèbre créateur qui a illuminé la voile, du populaire Surprise à Stars & Stripes vainqueur de l’América en 1988 en passant par les premiers 60 pieds Open et des innombrables séries à succès.

Témoignage technique ou conceptuel :

Les séries des CHASSIRONS à coque polyester et particulièrement la version CF la plus diffusée témoignent d’une voie technologique abandonnée, l’hybridation de la « belle ouvrage » de la construction bois pour les emménagements et les superstructures avec les avantages du polyester pour les oeuvres vives et donc la coque. Il reste peu de ces bateaux que l’on peu considérer comme des « impasses technologiques » en raison de la charge d’entretien considérable des superstructures en bois associée à une fausse impression de facilité que confère le polyester de la coque. Le Chassiron CF coque polyester est à la plaisance du 20ème siècle ce que furent les navires associant bordés en bois et membrures en fer au 19ème, des chainons évolutifs finalement peu adaptés et voués à disparaître.

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Le CHASSIRON CF a fait l’objet d’essais dans les revues BATEAUX et NEPTUNE lors de sa sortie , d’un article dans Voiles et voiliers sur la version coque polyester lors du salon de 1972 ainsi que d’un commentaire dans la revue Loisirs Nautiques Dossier 6 (Bateaux des 25 dernières années) et dans le HS 35 « guide des voiliers d’occasion » de cette même revue. En juillet 2021« CARAMEL » a servi de support par son caractère de voilier intemporel à l’émission de télévision « Echappée Belle » (Ismaël Khelifa France 5) sur l’Hérault qui doit être diffusée en 2022.

Autres éléments remarquables :

Les coques polyester des Chassirons CF ont fait l'objet d'un mode de construction original , les deux demi-coques étaient stratifiées séparément sur moule bâbord et tribord avant d'être assemblées. Il semble qu'une centaine de CF aient été construits , coque bois puis polyester , CARAMEL porte le numéro 75 de la série.

Chronologie :

1972 à 1979 : M. Gérard DAVID 1979 à 1981 : M. Jacques SURGET 1979 Nouveau moteur YANMAR 2QM20 (neuf) Plan d’installation fourni par le chantierConstructions maritimes E. RICHARD 1981 à 1983 : M. Michel DELGRIERE & M. Horst KOPPEN 1983 à 1992 : M. Alain BALLADUR 1992 à 2001 : M. Marc DELON 1992 Nouveau mât bois identique à l’original 2001 à 2008 : M. Marcel MAILLOCHEAU 2008 à 2013 : M. Sylvain DESCANNEVELLE & Mme Maryline DESCANNEVELLE 2013 à 2018 : M. Yves CAPELLE 2014 Refection du roof , réparation des hiloires , réfection du pont , des pavois listons et lisses. 2015 Nouvelle GV 2016 Nouveau moteur YANMAR 3GM30 (reconditionné), changement gréement dormant Depuis 2018 : M. Michel TUDESQ 2020 Pose d’une cuve à eaux noires, Changement du guindeau, Isolation glacière et pose d’un groupe froid, pose d’un bas étai pour trinquette Bartel à emmagasineur sous pont et d’un bout-dehors, nouveau triangle avant type côtre , trinquette, Yankee et Gennaker.

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE