IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2011
Renouvelé en date de :
Non renouvelé en date de : 2023
Anciens Noms :
Numéro de francisation : 20346/412C
N° Immatriculation : TL 326341
Quartier d'immatriculation : TL
Type, série, ou nom local : Barquette marseillaise
Protégé au titre des Monuments Historiques : non

Localisation

Localisation (département) : 13
Port d’attache habituel : La Ciotat
Chantier d’hivernage : Hyères

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Servitude
Mode de propulsion (à l'origine) : moteur
Mode de propulsion (actuel) : moteur
Architecte : Michel Gay
Chantier constructeur : Michel Gay (plan Ruopollo)
Année de construction (ou mise en service) : 1966
Longueur hors tout : 9,88 m
Longueur coque : 9,80 m
Longueur flottaison : 9,60 m
Largeur Maître bau : 2,89 m
Tirant d’eau : 0,90 m
Tirant d’air : 1,20 m
Déplacement (tonnes) : 5,14 t

Description

Coque / à propos :

Construction en bois massif. Membrures, bordés. Étanchéité calfat Bon état Pas de gréement  

Pont et superstructures / à propos :

Pont lattés. Estive ouverte. Trou d'homme à l'arrière. Liston en acajou.  

Pont et superstructures / état actuel :

Pont neuf en construction en Mars 2011. Pin d'orégon massif. Tous les barrots ont été changés ainsi que toutes les partis périphériques en mauvais état.  

Gréement / à propos :

Bateau à moteur mais un petit mât a été posé.  

Voilure / à propos :

Prévu en 2012  

Emménagements / à propos :

Cale divisée en trois parties. Centrale pour le moteur. La partie avant pour le rangement. Elle ne comporte qu'un plancher et les membrures sont apparentes. Estive et trou d'homme à l'arrière.  

Emménagements / état actuel :

Estive ouverte conservée à l'arrière. Cale à l'avant. Le pont est refait à neuf dans sa configuration d'origine, c'est à dire très libre pour le travail. Pas d'emménagement particulier.  

Moteur(s) / type, puissance, année :

Moteur Baudoin DK2 à démarrage à air. 2 cylindres, 5,4 litres de cylindrée, 50 ch réels.  

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Diogène II a été fabriqué par Michel Gay, neveu de l’architecte constructeur Ruopollo.

 

Témoignage technique ou conceptuel :

L’un des atouts de Diogène II est d’être dans sa configuration d’origine de bateau de travail, dans laquelle nous voulons le maintenir. Ses membrures de bonnes dimensions sont nombreuses et assez rapprochées, il était conçu pour être chargé.

 

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Destiné au ramassage des déchets dans les îles d’Or, Diogène II a rempli cet office avant d’être revendu. Il a ensuite été la propriété de deux pêcheurs. Son dernier propriétaire était un pêcheur de Carqueiranne.

 

Autres éléments remarquables :

La taille de Diogène, 9,88 m par 2,89 m est un de ses éléments remarquables, les unités de cette taille étant assez rare. L’équilibre des lignes de sa coque est un deuxième point important. Enfin, il est toujours dans son architecture initiale.

 

Chronologie :

Bateau de travail dans les années 60/70, Diogène a ensuite été la propriété de deux pêcheurs sans que les dates en notre possession soient précises. L’association Coérence (des passionnés des Bouches du Rhône dont un cadre de la FFV et un journaliste spécialisé dans la voile) l’a racheté en 2010. Il a été nettoyé, gratté, poncé et repeint pendant l’été 2010. Une importante phase de rénovation a été entreprise pendant l’hiver 2010/2011. Ponçage coque, réfection, peinture. Changement de tous les barrots et pose d’un pont massif neuf.

 

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE