IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2011
Renouvelé en date de :
Non renouvelé en date de : 2023
Anciens Noms :
Numéro de francisation : 7996030401
N° Immatriculation : NA293184
Quartier d'immatriculation : NA
Type, série, ou nom local : Vedette bois (civelier de Loire)
Protégé au titre des Monuments Historiques : non

Localisation

Localisation (département) : 44
Port d’attache habituel : NANTES
Chantier d’hivernage :

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Pêche
Mode de propulsion (à l'origine) : moteur
Mode de propulsion (actuel) : moteur
Architecte :
Chantier constructeur : Chantier Bézier (Rezé - Trentemoult) Loire-Atlantique
Année de construction (ou mise en service) : 1969
Longueur hors tout : 7,20 m
Longueur coque : Inconnue
Longueur flottaison : Inconnue
Largeur Maître bau : 2,69 m
Tirant d’eau : 0,90 m
Tirant d’air : Inconnu
Déplacement (tonnes) : Inconnu

Description

Coque / à propos :

Chêne bordé à bord franc, membrures en acacia bouilli rivetées cuivre  

Pont et superstructures / à propos :

Lattes de pin (travaux à prévoir)  

Pont et superstructures / état actuel :

Navigant (travaux à prévoir)  

Gréement / à propos :

Pas de gréement  

Voilure / à propos :

Pas de voilure  

Emménagements / à propos :

Cabine de pilotage à l'avant + coffres  

Emménagements / état actuel :

BON ETAT

Moteur(s) / type, puissance, année :

Renault Couach 80 CV (d'origine ?)  

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Le Chantier Bézier (Rezé – Trentemoult) n’existe plus mais sa réputation n’est plus à faire. Il a travaillé aussi bien pour la pêche que pour la plaisance.

 

Témoignage technique ou conceptuel :

Voir document en téléchargement joint.

 

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Ancien propriétaire : M. Jacques Fleury, Piriac-sur-mer

 

Autres éléments remarquables :

L’Etoile Verte III est un des rares exemplaires des constructions bois conçus spécifiquement pour la pêche en Loire (anguille, civelle), bien défendu de l’avant mais avec un franc bord latéral très bas pour remonter les tamis à civelles.

 

Chronologie :

Le premier propriétaire – dont j’ignore le nom – était un pêcheur du Pellerin sur la rive sud de la Loire(communauté urbaine de Nantes).

 

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE