IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2011
Renouvelé en date de : 2023
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms :
Numéro de francisation :
N° Immatriculation : néant
Quartier d'immatriculation : AC
Type, série, ou nom local : 30 m2 du CVP
Protégé au titre des Monuments Historiques :

Localisation

Localisation (département) : 78
Port d’attache habituel : Chatou 78400
Chantier d’hivernage :

Caractéristiques

Genre : Fluvial
Usage à l'origine : Plaisance
Mode de propulsion (à l'origine) :
Mode de propulsion (actuel) :
Architecte : Gustave CAILLEBOTTE
Chantier constructeur : Association Sequana 78400 Chatou
Année de construction (ou mise en service) : 1996
Longueur hors tout : 8m
Longueur coque : 7.40m
Longueur flottaison : 5.28m
Largeur Maître bau : 1.63m
Tirant d’eau : 1.40m
Tirant d’air : 9m
Déplacement (tonnes) : 1.370 t

Description

Coque / à propos :

Coque bordé à franc-bord, virures en red cedar vissées (inox) sur membrures ployées en acacia et lamellé-collées de sipo pour les membrures au droit des cadènes. Charpente en lamellé-collé de sipo. Lest 1 T en plomb

Pont et superstructures / à propos :

Pont en lattes de pin d'Orégon calaftées et collées sur un contre-plaqué marine.

Pont et superstructures / état actuel :

Gréement / à propos :

Gréement dit de crevettier. Au lancement mât, vergue et bôme, creux en épicéa sur échantillonnage conseillé, faute d'avoir retrouvé les spécifications de l'époque, par l'architecte François Sergent. Par la suite construction des mêmes espars en lattes assemblé-collées en pin d'Orégon suivant un échantillonnage allégé par rapport à l'existant, extrapolé à partir d'indications relevées dans la revue Le Yacht. Haubans et étai en câble inox.

Voilure / à propos :

Grand voile 24m2 Foc 6m2 Vent arrière 17.50m2 Toutes ces voiles en polyester

Emménagements / à propos :

Petite cabine avec un roof coulissant servant au stockage des apparaux, voiles, aussières diverses, pompe manuelle d'assèchement. Cockpit et son hiloire moulé en forme

Emménagements / état actuel :

Moteur(s) / type, puissance, année :

sans objet

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Les spécialistes et en particulier Daniel Charles qui a consacré plusieurs ouvrages et articles à Gustave Caillebotte, tant le peintre que le yachtman, s’accordent à penser que ROASTBEEF était le bateau -dans la série des 30m2 du CVP- le plus achevé et préféré de l’artiste si l’on se reporte aux nombre de tableaux sur lequel il figure.

Témoignage technique ou conceptuel :

ROASTBEEF fait partie de la série des 30m2 du CVP répondant aux exigences (30m2 de voilure) de la première jauge nationale française en 1886 (in: Un siècle de voiliers de série français et lémaniques Tome 1 par Daniel Charles Editions Van de Velde)

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Autres éléments remarquables :

Gustave Caillebotte n’a pas gardé longtemps ROASTBEEF qu’il a vendu en 1893, soit un an après son lancement, aux frères Appert ils changent son nom et Roastbeef devient Thaïs. Nous n’avons malheureusement pas d’autres précisions sur le devenir de ce bateau

Chronologie :

Gustave Caillebotte puis les frères Appert en 1893. Le chantier de la construction de la réplique de Roastbeef a été lancé à l’Espace Grésillons à Gennevilliers dans les Hauts de Seine à l’occasion d’une exposition consacrée à Gustave Caillebotte ancien élu de cette ville dont on célébrait le centenaire de sa disparition en 1994. A l’issue de cette exposition le chantier s’est poursuivi à Chatou dans l’île des impressionnistes où la bateau a été lancé en juin 1996

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE