IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2008
Renouvelé en date de : 2016,2020
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms :
Numéro de francisation :
N° Immatriculation : FC 249 509
Quartier d'immatriculation : FC
Type, série, ou nom local : Caïque d'Yport
Protégé au titre des Monuments Historiques : non

Localisation

Localisation (département) : 76
Port d’attache habituel : Fecamp
Chantier d’hivernage :

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Pêche
Mode de propulsion (à l'origine) : voile
Mode de propulsion (actuel) : voile
Architecte :
Chantier constructeur : Jouan Fiquet 76400 Fécamp
Année de construction (ou mise en service) :
Longueur hors tout : 16.5
Longueur coque : 9.48
Longueur flottaison : 8.5
Largeur Maître bau : 3.88
Tirant d’eau : 0.9
Tirant d’air : 14
Déplacement (tonnes) : 10
Jauge administrative (tonneaux) : 9.23

Description

Coque / à propos :

Coque à clins, bordé premier, avec un faible tirant d'eau et une quille légérement courbe afin de faciliter le halage sur les plages de galets.

Coque / état actuel :

Pont et superstructures / à propos :

Le pont en pin entoure un grand panneau de cale très bas en trois parties : le moteur à l'avant, la cale à poissons au centre, les filets à l'arrière. A l'avant un petit capot permet d'accéder à un très petit poste d'équipage

Pont et superstructures / état actuel :

Gréement / à propos :

Bourcet-malet avec deux voiles au tiers et un foc. La mobilité du grand mât guidé par deux fortes pièces de bois longitudinales, les aleuses, et se rabattant sur une grande fourche de bois, la miche, permet l'adaptation du gréement aux différentes pêches

Gréement / état actuel :

Voilure / à propos :

Bourcet-malet avec une grand-voile et un tape-cul au tiers et un foc pour une surface de 77 mètres carrés. La voilure a été refaite en 1993 à l'ancienne mais en matériaux synthétiques

Voilure / état actuel :

Emménagements / à propos :

Hormis un trés petit poste d'équipage à l'avant les caïque n'avaient aucun aménagement

Emménagements / état actuel :

Moteur(s) / type, puissance, année :

Le moteur d'origine à été remplacé dans les années 70 par un moteur Baudoin DK3 d'age inconnu de 75 CV réels

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Vierge de Lourdes fait partie d’une série de quatre caïques construites pour la famille Ebran d’Yport. Elle est l’unique survivante d’un type de pêche aujourd’hui disparu mais encore trés présente dans la mémoire locale

Témoignage technique ou conceptuel :

Authentique caïque d’Yport, héritière des traditions des plages des falaises du Pays de Caux, Vierge de Lourdes est remarquable par sa construction, ses formes et son gréement caractéristique des ports d’échouage

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

La caïque participe à la conservation de l’histoire et des techniques qui sont attachées à ce type de bateau et aux ports d’échouage

Autres éléments remarquables :

Chronologie :

Armé à la pêche de 1949 à 1972 par Eugène Ebran Armé la plaisance à partir de 1972 par Victor Lefebvre, Josiane Hardouin puis le CLB Sportif de Gravenchon où il servi de base de plongé. Géré depuis 1992 par l’association la Caïque Vierge de Lourdes qui assure la sauvegarde et la promotion de cet élément du patrimoine local

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE