IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2014
Renouvelé en date de : 2018
Non renouvelé en date de : 2022
Anciens Noms :
Numéro de francisation :
N° Immatriculation : 720 800D
Quartier d'immatriculation : AC
Type, série, ou nom local : Goelette haurique
Protégé au titre des Monuments Historiques :

Localisation

Localisation (département) : 30
Port d’attache habituel : Port Camargue
Chantier d’hivernage :

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Plaisance
Mode de propulsion (à l'origine) :
Mode de propulsion (actuel) :
Architecte : inspiration Schpountz
Chantier constructeur : Amateur
Année de construction (ou mise en service) : 1989
Longueur hors tout : 17m20
Longueur coque : 13m13
Longueur flottaison : 12m80
Largeur Maître bau : 4m66
Tirant d’eau : 1m95
Tirant d’air : 18m20
Déplacement (tonnes) : 28 t
Jauge administrative (tonneaux) : 22.64 tx

Description

Coque / à propos :

Bois moulé sur charpente lamellée, carène 4 plis croisés collés, 34mm.

Coque / état actuel :

Pont et superstructures / à propos :

Contre plaqué + latte iroko 15mm Pont entièrement reconditionné (contre plaqué et barrotage) Les irokos sont neuves. Confection lattage iroko en juillet 2000. joints refaits en 2013

Pont et superstructures / état actuel :

Gréement / à propos :

Orique, grand mat = 18m en spruce, refait neuf en 2003 Mat de misaine = 17m10 bois spruce neuf de 2003 Beaupré = 3m10 spruce neuf 2003 Grément dormant câble inox Grément courant imitation chanvre neuf 2005 Bomes en pin des landes neuf Échelles de mat sur bâbord et tribord des deux mats

Gréement / état actuel :

Voilure / à propos :

240m2 offertes par les laines "st james" Grand voile : 1 Flèche : 1 Génois : 2 (1 lourd et 1 léger) Misaine: 1 Trinquette : 1 bomée Foc : 1 de route 1 yankee et 1 fisherman

Voilure / état actuel :

Emménagements / à propos :

De l'avant à l'arrière: 1 soute à voile ouvrante sur le pont par deux panneaux. 1 atelier(bâbord) avec groupe froid (tribord), une couchette double avant tribord, couchette simple avant bâbord. Très grand carré comprenant banquette en L sur tribord. Banquette longitudinale bâbord avec table centrale merisier. Couchettes longitudinales superposées à bâbord et tribord. Coin cuisine en U Table à cartes à bâbord en bas de descente, coin WC sur tribord, coin toilette en L avec douche. Cabine arrière double équipée + coin bureau grand coque pite: timonerie barre à roue avec Bancs latéraux et grands coffres latéraux avec panneaux ouvrant sur le pont et grands coffres sur l'arrière avec deux panneaux ouvrant sur le pont.

Emménagements / état actuel :

Moteur(s) / type, puissance, année :

4 cylindres en ligne suralimenté regrigeration indirecte 4 temps cycle diesel 3300tr/min alésage 10, course 110, cylindrée: 3450, poids 350kgs puissance: 140 cv année: 1999 gatte acier sous le moteur

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Deux articles dans “Loisirs Nautiques” (n°212 1989 + n°244 1992) Expertise M. ROUX, expert maritime Chantier MARIJON Port-Camargue. M. MARIJON est devenu expert maritime (06 09 55 37 25)

Témoignage technique ou conceptuel :

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Tonneau en bois sur le pont qui sert de château d’eau pour la distribution générale.

Autres éléments remarquables :

Chronologie :

Constructeur et premier propriétaire: Mr Gaston PETE. A construit le bateau dans son jardin. Construction débutée en 1979 et finie en 1989, réalisée en fonction du cahier des charges établi par Daniel BOMBIGHER paru dans deux “Loisirs Nautiques” hors série. Le bateau étant sponsorisé par les laines St James, a participé pendant 5 ans au rassemblement des voiliers de caractère(Concarneau, Brest, Lorient…) Ensuite, a fait du charter pour des comités d’entreprise alors qu’il était basé à Bordeaux. Ce bateau a été vendu en Avril 1996 à M. BELLEMER parti pour une longue croisière avec son beau-fils ils ont subi une grosse tempête au large du cap Finistère ce qui a déstabilisé le moral de l’équipage. Arrivé à Lisbonne le beau-fils a quitté le bord, M. BELLEMER a continué pour chercher un port pour remiser le bateau. Passé Gibraltar il est remonté sur la côte orientale espagnole et s’est définitivement arrêté à Torredenbarra. Là nous l’avons trouvé et acheté le 12/08/1998. Le moteur, les mats et le pont étaient en très mauvais état. Nous avons fait refaire ce dernier en 1999 par un chantier à Torredenbarra et avons changé le moteur. Les mats tronçonnés et fixés sur le pont nous sommes remontés jusqu’à Port Camargue où au chantier Marijon nous avons participé pendant 2 ans à la construction des deux nouveaux mats et du bout dehors. Depuis nous naviguons en Méditerranée: mouillage forain pendant la haute saison et escales dans les ports en basse saison. L’entretien est entièrement effectué par mes soins, 365 jours par an !

En savoir + sur ce navire

Site internet :

PARTAGER CETTE FICHE NAVIRE