IDENTIFICATION

Année de labélisation : 2016
Renouvelé en date de : 2020
Non renouvelé en date de :
Anciens Noms : Néant
Numéro de francisation :
N° Immatriculation : 181534
Quartier d'immatriculation : AC
Type, série, ou nom local : sloup
Protégé au titre des Monuments Historiques : oui

Localisation

Localisation (département) : 56
Port d’attache habituel : AURAY
Chantier d’hivernage :

Caractéristiques

Genre : Maritime
Usage à l'origine : Pêche
Mode de propulsion (à l'origine) : voile
Mode de propulsion (actuel) : voile
Architecte : chantier Gourmelon
Chantier constructeur : Gourmelon à Camaret
Année de construction (ou mise en service) : 1939
Longueur hors tout : 8,02 m
Longueur coque : 6,52 m
Longueur flottaison : 5,84 m
Largeur Maître bau : 2,83 m
Tirant d’eau : 1,35 m
Tirant d’air : 9,40 m
Déplacement (tonnes) : 4,55 t

Description

Coque / à propos :

Classique, bordé acajou sur membrures sciées en chêne. Quille et massifs en chêne.

Pont et superstructures / à propos :

Bateau creux, tillac avant et arrière en pin.

Pont et superstructures / état actuel :

Gréement / à propos :

Sloup à corne. Espars en pin d'orégon, manœuvres en polypropylène imitation chanvre.

Voilure / à propos :

grand voile, trinquette et foc en polycoton. Surface totale 45 m2.

Emménagements / à propos :

Deux couchettes sous le tillac avant. Bateau creux, plancher en pin douglas

Emménagements / état actuel :

Moteur(s) / type, puissance, année :

marque VETUS, diesel 42 CV neuf, année 2015.

Intérêt Patrimonial

Témoignage humain :

Passé à la plaisance au début des années 1960, Le TOUT VA BIEN est très connu dans la région et en particulier dans le Golfe du Morbihan car il a permis a de nombreux jeunes de découvrir la navigation à voile.

Témoignage technique ou conceptuel :

Le TOUT VA BIEN , caseyeur ligneur avant d’être armé à la plaisance, a fait l’objet de deux articles dans la revue CHASSE-MAREE, N° 4 et 146

Témoignage événementiel ou d’une activité révolue :

Le TOUT VA BIEN est un des derniers représentants des petits sloups de pêche de la côte morbihannaise qui ont remplacé les chaloupes (sardinières, sinagots, etc..) au début du siècle dernier. Il a fait l’objet d’une restauration complète en 2006 et vient de bénéficier (hiver 2015-2016) d’une nouvelle motorisation et d’un nouveau gréement.

Autres éléments remarquables :

Chronologie :

1939- 1963 Jean-Louis LE GUIL, pêcheur de Séné (56) 1963-1977: Différents plaisanciers et nombreuses modifications. 1977-1992: BAILLOT D’ESTIVAUT, plaisancier, redonne au TOUT VA BIEN ses emménagements et son gréement d’origine. 1992-2010 : Jacques Guiomar (plaisancier) 2010-2015 : Eric Poiret plaisancier 2015-2016 : Révision coque, peintures, nouveau gréement correspondant à celui d’origine et nouvelle motorisation.

En savoir + sur ce navire

Site internet :